Dans quelles entreprises controversées les banques investissent-elles en Belgique ?

Voyez ci-dessous une sélection d’entre elles tirée de l’enquête Dirty Profits de Facing Finance.*

Lockheed Martin

La firme américaine Lockheed Martin est le plus grand fabricant mondial d’armes. Lockheed est un important fournisseur de fusées, d’avions de combat et d’hélicoptères à Israël. Ces armes sont également utilisées contre les populations civiles dans la guerre qui se déroule dans la bande de Gaza. En outre, Lockheed produit des vecteurs nucléaires pour les sous-marins britanniques et américains. En raison du rôle de Lockheed en tant que fabricant d’armes nucléaires, plus de 40 banques, fonds de pension et gestionnaires de fonds ont exclu l’entreprise de leurs programmes d’investissement.

Photo: Vue de la crise de Gaza en 2014 © UN Shareef Sarhan

Investissements

Deutsche Bank: 168 millions d'euros
BNP Paribas: 15 millions d'euros

Téléchargez la publication ici (ENG)

Lockheed Martin
Airbus

Airbus

La société néerlandaise Airbus est l’une des plus grandes entreprises aéronautiques d’Europe. Airbus est en outre le septième plus grand vendeur d’armes au monde et est principalement connu pour la construction de l’avion de combat Eurofighter Typhoon, utilisé, entre autres, par l’Arabie Saoudite dans ses campagnes militaires au Yémen. Et Airbus construit également des drones armés. Le fonds de pension officiel norvégien a rayé Airbus de sa liste d’investissements. 

Photo: Eurosatory 2014, Airbus military helicopter © Facing Finance

Investissements

Belfius: 21 millions d'euros
BNP Paribas: 297 millions d'euros
Deutsche Bank: 530 millions d'euros
ING: 30 millions d'euros
KBC: 62 millions d'euros

Téléchargez la publication ici (ENG)

Rheinmetall

Rheinmetall est une entreprise allemande qui fabrique des armes, des chars, des munitions et des pièces pour véhicules. Rheinmetall est connue pour être un fournisseur d’armes à des pays coupables de violations des droits de l’homme, comme le Koweït et l’Indonésie. En outre, Rheinmetall produit et vend du phosphore blanc, une arme chimique dont l’impact traumatisant peut être comparé à celui du napalm. En réaction à cela, six fonds ont supprimé leurs investissements dans Rheinmetall. La Grèce aussi a exclu Rheinmetall des appels d’offres publics à cause de corruption lors de transactions précédentes.

Photo: Manifestation devant la fabrique d’armes de Rheinmetall à Dusseldorf, le 26 octobre 2012. Source : Fraktion Die Linke CC

Investissements

BNP Paribas: 39 millions d'euros
Deutsche Bank: 232 millions d'euros
ING: 13 millions d'euros

Téléchargez la publication ici (ENG)

Rheinmetall
Rolls Royce Holdings

Rolls Royce Holdings

La firme britannique Rolls Royce est le deuxième plus grand constructeur de moteurs d’avions militaires au monde. Ses moteurs sont utilisés dans les hélicoptères et les avions de combat, comme le chasseur F35B de Lockheed Martin. En outre, la firme fournit aussi des éléments pour les sous-marins nucléaires de la marine britannique et des navires de charge pour l’Union européenne.

En ce moment, Rolls Royce est impliquée dans un procès de corruption à grande échelle avec la compagnie pétrolière d’État brésilienne Petrobras. Le gouvernement britannique a également accusé Rolls Royce de corruption en Chine et en Indonésie.

Photo: Moteur Rolls Royce pour l’exploitation minière marine et pour l’extraction de pétrole et de gaz © Facing Finance

Investissements

Belfius: 3,3 millions d'euros
BNP Paribas: 418 millions d'euros
Deutsche Bank: 182 millions d'euros
ING: 11,6 millions d'euros
KBC: 4,7 millions d'euros

Téléchargez la publication ici (ENG)

Motorola

La société américaine Motorola fabrique une large gamme de matériel de support pour les communications, allant des systèmes de sécurité jusqu’aux infrastructures pour les réseaux sans fil, avec les gouvernements comme principaux clients. Motorola a principalement été compromise en raison de ses contrats pour le ministère de la Défense israélien. En 2005, Motorola a mis en place le système de radar « MotoEagle Surveillance » autour des colonies israéliennes contestées sur la rive ouest du Jourdain, afin de contrôler les activités humaines sur cette « frontière invisible ». La portée du système de surveillance va jusque dans les territoires palestiniens. Israël utilise aussi du matériel de Motorola pour ses opérations de police dans les territoires palestiniens. Selon le Représentant spécial des Nations Unies, un tel système de surveillance implique une nouvelle restriction de la liberté de mouvement des Palestiniens.

Photo: Détecteurs radars de Motorola dans la colonie d’Otniel sur la rive ouest du Jourdain © Who Profits

Investissements

BNP Paribas: 156 millions d'euros
Deutsche Bank: 456 millions d'euros
ING: 172 445 euro
KBC: 10 millions d'euros

Téléchargez la publication ici (ENG)

Motorola

* Consultez ici le rapport complet de Dirty Profits IV-rapport de Facing Finance


 

Une action conjointe de Scan des banques et de Facing Finance. Financée par FairFin et Sida.

                                               undefined undefined undefined  undefined

Kies je taal / Choissisez votre langue:

Onze website is beschikbaar in het Nederlands en Frans. Notre site web est disponible en français et néerlandais.

×

Merci d'avoir partagé

Votre message a bien été publié

×