Le fossé se creuse entre petites et grandes banques sur le plan éthique

samedi 30 novembre 2019

Les grandes banques terminent une fois de plus en queue du peloton sur le plan éthique, les petites banques font nettement mieux. Tous les deux ans, les chercheurs du Scan des Banques passent en revue les politiques de neuf banques actives en Belgique. Celles-ci sont évaluées sur des critères éthiques comme le changement climatique, les droits de l’homme, la corruption et les questions de genre. 

Peu de personnes savent ce qu'il advient de leur argent une fois déposé à la banque. Les banques consacrent d'importants budgets publicitaires pour dorer leur image. Mais cette image est-elle juste ? Il est difficile pour les clients de le vérifier eux-mêmes. Le Scan des Banques apporte de la clarté et tire la sonnette d'alarme si nécessaire.

Durant plusieurs mois, les chercheurs du Scan des Banques ont étudié le fonctionnement interne et la politique d’investissement de 9 banques actives en Belgique. Argenta, Belfius, BNP Paribas, Deutsche Bank, ING, KBC, Triodos, Van Lanschot et vdk bank ont ainsi été examinés. Ces banques sont évaluées sur la base de 10 thèmes : changement climatique, nature, droits de l'homme, droit du travail, armes, impôts, taxes, bonus, transparence, corruption et genre.

Triodos reste en tête, Argenta réalise la plus grande progression

Triodos se retrouve en tête du classement, tout comme lors des évaluations précédentes. Argenta fait de beaux progrès, en particulier en ce qui concerne le climat, les droits des travailleurs et la transparence. Argenta rejoint dès lors vdk bank qui termine deuxième. Ce n'est pas un hasard si les petites banques figurent parmi les trois meilleures banques du classement du Scan des Banques. Elles prennent des engagements qui sont souvent plus clairs. De plus, elles prévoient moins d'exceptions aux déclarations de principe, contrairement aux grandes banques. Ce n’est pas un hasard que ces trois banques ne sont pas cotés en bourse et paient peu ou pas de bonus. Ceci leur permet donc de ne pas se focaliser entièrement sur la maximisation du profit à court terme et de prêter une plus grande attention à la responsabilité sociétale de leur entreprise.

Les grandes banques, qui dominent le secteur, présentent toutes un mauvais bulletin. Le plus inquiétant est Belfius qui fait malheureusement peu d'efforts pour améliorer sa politique. La banque communique en effet peu ou pas du tout sur sa politique d'investissement ce qui est assez décevant pour une banque qui appartient à l'État et qui a été sauvée par le contribuable. Nous nous attendions à ce qu’elle accorde davantage d'attention à son impact sociétal. Dans la note de l'informateur fédéral qui a été divulguée cette semaine, le caractère public de Belfius est enfin reconnu. Il faut espérer que cela se traduise par une amélioration du rôle social de  la banque et par une politique d'investissement transparente. ING est la meilleure grande banque sur papier, mais le score qui reflète la politique de la banque contraste fortement avec les scandales dans lesquelles elle est régulièrement impliquée.

Des progrès en ce qui concerne le climat, mais pas assez compte tenu de l'urgence

Le climat est de plus en plus à l'ordre du jour des banques. Presque toutes les banques font des avancées en  la matière et ont des restrictions partielles sur le financement, en particulier pour le charbon. D'autre part, plusieurs rapports montrent que les investissements dans les énergies fossiles sont encore extrêmement élevés, et augmentent même dans certains cas. BNP Paribas a investi 44,5 milliards d'euros dans les énergies fossiles entre 2016 et 2018. ING a investi 22,3 milliards d'euros dans le gaz, le pétrole ou le charbon. Malgré certains progrès, on voit que de nombreuses banques n'assument pas suffisamment leurs responsabilités pour maîtriser le réchauffement climatique.

Aucune banque n’accorde suffisamment d'attention aux question de genre

C'est la première fois que le Scan des Banques évalue la politique des banques en matière d'égalité des genres . Nous constatons que toutes le mentionnent, mais qu'aucune se met réellement à l'épreuve. Un certain nombre de banques, en particulier Triodos et Argenta, prennent des mesures pour mettre davantage en avant leur personnel féminin. Cependant, aucune banque n'accorde suffisamment d'attention à l'égalité des droits au sein des entreprises qu’elle finance.

Il reste du pain sur la planche

Les clients des banques  sont de plus en plus préoccupés par ce que leur banque fait de leur argent. Le Scan des banques fête cette année son cinquième anniversaire. Nous constatons que les clients utilisent le site scandesbanques.be pour se renseigner, envoyer des lettres de plainte et changer de banque. Ainsi, l'impact des banques sur la société est entré dans un débat public. Il reste encore beaucoup de travail, mais le Scan des banques veut encourager les citoyens  à continuer à s’imposer dans ce débat.

Résultats moyens

Attention! Ce tableau montre les résultats moyens sur la politique des banques. Cliquez sur le logo de votre banque pour les résultats par thèmes et plus d'info sur les investissements réels.

Les derniers tweets sur Scan des banques

Scan des banques est une initiative de

  • 1_FairFin
  • 2_Financite
  • 3_11.11.11.
  • 4_CNCD
  • 5_Amnesty
  • 6_BBL
  • 7_OxfamB
  • 8_NBV
  • 9_ACV.PNG
  • 9_CSC.png
  • vrede.png

Kies je taal / Choissisez votre langue:

Onze website is beschikbaar in het Nederlands en Frans. Notre site web est disponible en français et néerlandais.

×

Merci d'avoir partagé

Votre message a bien été publié

×